L'axe economique

Esperanzah! pousse la cohérence et son engagement y compris sur le plan économique. Ce sont ces mêmes valeurs qui motivent le choix des partenaires financiers et associatifs, des fournisseurs, des rastauranteurs et artisans que vous découvrirez dans le souk. C’est pourquoi le festival s’entoure de partenaires engagés dans le respect des droits des travailleurs (critères du BIT), dans le respect de l’environnement et des droits de l’Homme, dans la lutte contre le lobbying, la corruption et la délinquance financière.

Restaurateurs : Une information et une possibilité de participer à l’achat de leurs marchandises en filière courte se construit avec des associations représentatives dans le domaine. Le but étant de permettre à ces acteurs de se rendre compte qu’il  est possible de proposer des produits de qualité sans que cela ne représente pour eux un coût ou des démarches supplémentaires. Un objectif est fixé pour 2013 : proposer une restauration entièrement équitable dont la filière courte serait la plus significative.

Artisans :
Un dossier d’inscription qui détaille la provenance des produits vendus est demandé aux marchands présents sur le festival.

Fournisseurs :
Une recherche de fournisseurs éthiques s’affine d’année en année pour pouvoir proposer aux festivaliers des produits provenant de sociétés éthiques et de proximité. (bières Silly, rhum Oxfam, …)

Partenaires financiers et sponsors :
Le choix de nos partenaires financiers et associatifs repose avant tout sur des critères éthiques en phase avec notre objet social et le combat que nous menons pour une société plus juste et plus démocratique. Le festival prône également la collaboration avec des entreprises régionales. (SILLY, Crédal, …)

Le Credal :
Le désormais traditionnel CREDAL est toujours la monnaie officielle d’achats des boissons sur le site du festival. Le concept est de sensibiliser les festivaliers au fait que, contrairement aux idées reçues, l’argent a une couleur. Notre argent, ou plutôt l’usage que nous en faisons ou n’en faisons pas, n’est pas neutre. Si l’idée de consommation responsable fait progressivement son chemin dans le grand public, celle d’épargne responsable doit encore émerger.

Catering :
Le catering (restaurant ouvert aux responsables de l’organisation) est soumis à un cahier des charges précis basé sur la fraîcheur des produits, les aliments de saison, la filière courte, etc.

Emplois :
L’ASBL « Z les Amis d’Esperanzah », organisatrice du festival se veut créatrice d’emploi (deux temps pleins et un mi-temps sont assumés directement par l’ASBL. De plus, chaque année, l’équivalent à deux mi-temps de 6 mois sont créés). Elle valorise également chacun des responsables de l’organisation ainsi que bon nombre de travailleurs (contrats SMART,…)

Partenaires du festival Esperanzah! 2010