L'axe social

Le volontariat associatif : Esperanzah! collabore avec de nombreuses associations sur des missions lourdes en responsabilité (les différentes missions environnementales, gestion des bars, circulation,…) qui font donc l'objet de rémunération d'équipes. Ces équipes sont toutes des ASBL, clubs sportifs, mouvements de jeunesse, etc..., la rémunération allant directement au mouvement participatif. Il ne s'agit donc pas de rémunération individuelle. Chaque participant reste donc un bénévole.

Le tourisme associatif solidaire, rural, à développement social :
Depuis plusieurs années déjà, le festival Esperanzah! accueille une vingtaine d’étrangers avec la collaboration du Service Civil International (SCI). Ces visiteurs d’un an sont acteurs du festival et aident à la construction structurelle du projet.

Article 27 :
L’organisation du festival met 1000 places à disposition des ayant-droits de l’article 27. Cette démarche permet aux personnes en difficulté d’être présentes sur notre festival à un prix très réduit.

Des prix démocratiques
: Depuis toujours, Esperanzah! cherche à pratiquer des prix démocratiques.  Avec l’entrée 3 jours à 58 €, l’entrée du jour à 27 €, le camping à 10 € et la boisson de base à 2 €, Esperanzah! est un des festivals les plus accessibles de sa catégorie.  Il reste que la structure budgétaire, reposant à 82% sur les recettes propres (entrées et bars), reste très fragile.

L’intergénérationnel :
L’organisation en deux scènes - deux ambiances, la place faite aux enfants, aux bébés, aux familles, la liberté de circulation sur le site contribue à accueillir un public de tout âge.  Et ce public se côtoie et partage dans la plus grande convivialité.

Village enfants, Poz Bébé : La volonté de l’organisateur de rencontrer un public intergénérationnel a donné l’idée de développer une place spécialement dédiée aux enfants. Cette démarche est un succès depuis plusieurs années déjà. Depuis deux ans, un local de l’abbaye est consacré aux bébés pour que les mamans et les papas puissent s’occuper de leur petit bout dans les meilleures conditions possibles.

PMR :
L’organisation n’a jamais oublié de permettre aux Personnes à Mobilité Réduite de pouvoir participer au festival (podiums, places de parking, équipe de bénévole, local et literie réservés à leur repos,…)

Relax-zone :
La consommation de produits illicites est une réalité à laquelle aucun festival ne peut échapper. L’organisation du festival a décidé de manière consciente et responsable de mettre en oeuvre une infrastructure logistique et humaine permettant aux festivaliers de prendre connaissance des dangers liés à la consommation de drogues mais aussi d’accompagner les personnes ayant consommé et qui le vivent difficilement.

Bénévoles : La collaboration avec des bénévoles est une démarche intrinsèque au festival, pour la dynamique et l’ambiance que cela apporte, mais aussi parce que cela permet à bon nombre de jeunes d’accéder au festival gratuitement. Billet d’entrée, lunch, boissons, t-shirt sont les récompenses des bénévoles en échange de leurs bons services. 

Assistance médicale : L’assistance médicale est un service nécessaire permettant de garantir les premiers soins des visiteurs ainsi que les transferts en ambulance pour les cas plus graves. 

Intégration dans le tissu local : Le week-end du festival, la populaiton de Floreffe est multipliée par 4. L’organisation se veut à l’écoute des habitants du village qui accueille le festival afin de pouvoir répondre aux soucis qu’ils rencontrent lors de l’évènement. De plus des projets artistiques sont mis sur pied afin d’inviter la population à s’exprimer vis-à-vis du festival. Et encore, 1000 places sont mises à disposition des villageois le vendredi pour leur permettre de faire connaissance avec un des plus gros évènements que leur commune accueille. 

Partenaires du festival Esperanzah! 2010