La Place aux Possibles

Cette année, le festival se met à l’heure d’un autre monde, en pensées et en actes. La Place aux Possibles sera le théâtre d’expressions, d’animations et de projets d’ONG et associations qui développeront des démarches en conscientisation.

Notre volonté est de faire comprendre le « pourquoi », le « comment », ainsi que les « répercussions » positives que nos décisions engendrent dans notre environnement direct mais aussi  dans la dynamique de relation Nord-Sud.

Le but étant de permettre aux festivaliers de se rendre compte que chaque acte posé dans sa vie a une suite et qu’une démarche citoyenne se vit au quotidien. « Rien ne se perd, rien ne se gagne, tout n’est qu’échange ». Et tout cela d’une manière ludique et constructive. Y participer doit rester un PLAISIR. Voilà le pari de cette année !

« La meilleure  manière de prendre soin de notre futur, c’est de prendre soin de notre présent. » Thich Nath hanh (moine bouddhiste)

Quelques-unes des animations

CoopéroN-S
L’animation proposée par le Centre National de Coopération au Développement (CNCD) et des associations partenaires permettra grâce à six bornes alternatives, de visiter les Objectifs du Millénaire autour des quatre crises globales :

    - La crise financière
    - La crise sociale
    - La crise alimentaire
    - La crise climatique et la gestion durable des ressources naturelles


Voyager Vraiment…

Cette animation, portée par Quinoa, a pour objet de valoriser le volontariat solidaire, l’échange interculturel et faire écho au projet international du SCI.

Consomm’action !
Les associations le Début des Haricots et Rencontre des Continents proposeront une animation dont l’objectif est de redevenir acteur de sa consommation et faire écho du souk, du catering et des boissons vendues.

Consommer et  Préserver
Asmae met en place une animation de sensibilisation sur la problématique de la protection des mangroves. Les mangroves sont un des écosystèmes les plus riches et les plus productifs de la planète. Pourtant on estime qu'une grande partie des mangroves n'existent déjà plus au niveau mondial et que celles qui restent sont menacées par l'activité humaine. Asmae compte illustrer une piste d'action possible à travers l'exemple d'un projet de reboisement de mangroves soutenu par notre partenaire "Action jeunesse et environnement" au Sénégal.

L’environnement en jeux et en questions ou comment découvrir l’environnement grâce à un grand quizz collaboratif. Parallèlement à ce quizz, un jeu interactif appelé « Agrocarburant » démontrera que les agrocarburants ne sont pas la solution miracle prétendue par une certaine industrie et son lobbying. Ces animations sont portées par Inter-Environement Wallonie.

La souveraineté alimentaire, combat d’SOS Faim, sera déclinée en trois espaces : un espace d’interpellation et de sensibilisation, un espace créatif où le public peut s’exprimer sur le slogan « Imaginez le monde sans paysans », et l’espace prise d’action via la mosaïque citoyenne.

Animations, conférence, débat permettront de comprendre la Dette économique vs dette écologique à travers une « boite-écran » retraçant les moments clés de la dette, un espace « discussion relaxe » pour débattre et développer des thématiques. Un certificat « ami des peuples et de la nature » disponibles pour les festivaliers qui le souhaitent, reprendra les chiffres de réduction de la dette écologique et sociale liées aux alternatives mises en place au festival.

Travailler pour un salaire décent, tel est le défi de cette animation proposée par Campagne Vêtements Propres et Oxfam Solidaité où pour soutenir une couturière du Bengladesh, le festivalier est invité à remplir un tube gradué….. de surprises.

La place au possible, c’est aussi 3 espaces collectifs :

La Ligne du Temps
Divers combats ont été menés de par le passé et restent actuels ! Esperanzah! a été le relais de ces combats mais le continue encore aujourd’hui en proposant aux festivaliers d’être acteur des changements futurs. Comment ? En participant aux actions proposées par nos associations partenaires.

La ligne du temps est divisée en différentes périodes et présente les grandes victoires des thématiques traitées par les associations. Des dates liées aux engagements du festival y seront insérées. Des objets, vidéos, témoignages audio, photos, textes interagiront avec le public sur des thématiques comme la dette, l’agriculture et le salaire décent.

Cet espace qui symbolise les « Victoires des thématiques du passé » est porté par le Comité pour l'annulation de la dette du Tiers Monde (CADTM), Campagne Vêtements Propres, Oxfam Solidarité et SOS Faim. Ce partenariat réintègre la thématique « travail décent », les dimensions Nord-Sud, l’axe économique et la gestion durable du festival.

Le kiosque
La place au Possible accueillera également un kiosque alternatif avec les publications des associations présentes sur le festival.

L’espace de discussion attendra les festivaliers pour rencontrer et discuter avec les associations présentes.

Les Associations partenaires de la Place aux Possibles

Le Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM) est un réseau international constitué de membres et de comités locaux basés en Europe, en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. Créé en Belgique en 1990, il milite pour la souveraineté des peuples, la solidarité internationale et la justice sociale. A partir de sa revendication principale, l'annulation de la dette publique des pays du Tiers Monde et des pays en transition, le CADTM travaille à l'élaboration d'alternatives radicales visant à la satisfaction universelle des droits fondamentaux.

www.cadtm.org

Le CNCD-11.11.11 est la coupole d’une centaine d’ONG de développement, de syndicats et d’associations d’éducation permanente engagées dans la solidarité internationale en communauté française et germanophone de Belgique. Le CNCD-11.11.11 réalise trois missions essentielles : interpeller, sensibiliser et financer des groupes de travail sur plusieurs thématiques telles que le travail décent, la souveraineté alimentaire, l’Afrique centrale, etc.

www.cncd.be

L'asbl Le Début des Haricots a pour objet de sensibiliser le citoyen sur la problématique de la pollution et des dérives du système industriel. Leur principal axe d’action est de contribuer à recréer le lien entre les consommateurs et les agriculteurs locaux, producteurs de denrées saines pour la santé, l’environnement et la société à des prix justes.

www.haricots.org

Oxfam-Solidarité défend une autre mondialisation, celle de la solidarité entre les peuples.   Soutenant, dans plus de 25 pays du Sud, des organisations partenaires qui travaillent pour un véritable changement social.

www.oxfamsol.be

Quinoa vise à sensibiliser aux réalités socioculturelles, politiques et économiques du monde contemporain. Par ses actions, l’association veut contribuer à une meilleure compréhension des mécanismes qui régissent les relations Nord-Sud et ainsi participer à un changement de représentations et de comportements.

www.quinoa.be

Au lieu de reculer, la faim dans le monde continue à gagner du terrain. Plus d’un milliard de personnes sont touchées, dont 2/3 sont des paysans et leur famille. Pourtant, l’éradication de la faim et de la pauvreté dans le monde ne se fera qu’avec eux. SOS Faim se bat contre cette situation inacceptable et soutient l’agriculture paysanne et ses acteurs en milieu rural.

www.sosfaim.be

La Campagne vêtements propres a pour objectif de soutenir, au niveau mondial, les travailleurs de l’industrie textile dans l’obtention de meilleures conditions de travail. Autour de ce défi, 32 associations (des syndicats, des ONG, des organisations de jeunes, de femmes et de consommateurs) mènent des actions alliant la mobilisation des travailleurs à la pression des consommateurs et des citoyens.

www.vetementspropres.be

Rencontre des Continents est une association d'éducation à l'environnement et au développement. Leur idéal est l’émancipation socioéconomique et culturelle des communautés humaines, dans un monde fondé sur les valeurs de solidarité, d'équité, de convivialité, d'écologie et de respect de la diversité. Cette vision s’inscrit dans le refus d’une "unification" de la planète sur des bases purement marchandes. Cela passe par le soutien de partenaires au Sud, des formations, le soutien à la mise en place d'alternatives,...

http://rdcontinents.canalblog.com

ASMAE est une asbl belge permettant aux jeunes d’avoir un regard plus pertinent sur les relations entre les pays du nord et du sud par le biais d’envois de volontaires dans le sud, de formation aux relations nord-sud et d’animation en milieu scolaire.

www.asmae.org

Partenaires du festival Esperanzah! 2010