L'axe culturel : la diversité musicale

L'axe culturel : la diversité musicale

Accédez au blog de la diversité musicale

En 2009, Esperanzah! a décidé de faire coïncider ses dimensions militante et musicale en lançant « La musique à quel prix ?», réflexion portée sur les alternatives possibles aux multinationales du divertissement.

Cette année encore, le festival s’engage dans cette voie, en ciblant cette fois sa dynamique sur les obstacles rencontrés par les artistes du monde entier dans leur chemin vers la réussite. En exposant les portraits d’artistes dont les parcours témoignent des inégalités existant dans un univers musical « marchandisé », nous tenterons de mettre en lumière les mécanismes menant à ces injustices.

Plusieurs problématiques seront abordées (la mobilité internationale, l’accès à la diffusion, la création musicale, etc.) en partenariat avec des structures et des artistes participant à ce que nous appelons la diversité musicale, c’est à dire l’égalité des chances pour tous les artistes talentueux désirant s’engager dans une carrière musicale dans de bonnes conditions, autant financières que humaines.

Cette réflexion passe également par une remise en question du fonctionnement économique du marché de la musique : dans cette perspective, Esperanzah! se positionne clairement pour une valorisation de l’artiste (en tant que créateur et pas en tant que produit), pour une meilleure distribution des richesses et pour une production musicale à taille humaine.

Pendant les trois jours du festival, les festivaliers auront l’occasion d’aborder avec nous cette réflexion de différentes manières :
- Une exposition mettra en lumière la diversité des parcours que peut entreprendre un artiste, les possibilités qui s’offrent à lui et les obstacles qui freinent son ascension.

- Dans le « vidéomaton de la diversité », les festivaliers téméraires seront confrontés à des productions musicales alternatives face auxquelles ils auront l’occasion de réagir.

- Un disquaire indépendant (animal en voie de disparition) proposera, en plus des disques des artistes programmés sur les scènes du festival, les productions de plusieurs labels indépendants belges.

- Dans un espace réservé à l’affichage de lieux de diffusion (salles et festivals) favorisant la diversité musicale loin des démarches mercantiles, une information sera offerte à propos de l’identité et la programmation de ces lieux.

- Dans un des containers, on vous proposera une réflexion sur les droits d’auteurs, leur gestion et les alternatives possibles (creative commons, musiques libres).

- Des débats autour du statut de l’artiste et des droits d’auteur, animés par des animateurs de Radio Esperanzah !, se tiendront dans le triangle de la diversité musicale. Ils seront enregistrés et diffusés sur la radio du festival.

- Dans le même espace « rencontres » seront organisés des ateliers de création musicale originale. Toybending, écriture, montage sonore, une séance par jour permettra aux festivaliers d’appréhender la création différemment de réfléchir à la diffusion des œuvres. Les rendus des ateliers seront diffusés sur le blog « diversité musicale » et sur les ondes de Radio Esperanzah !

- Une troupe de comédiens donnera vie à la démarche, en illustrant les réflexions engagées à travers des spectacles et des mises en situation du public.

A côté des animations proposées, les associations partenaires se tiendront à disposition des festivaliers pour présenter leurs projets et leurs activités.

A travers ces outils, nous tenterons alors de montrer qu’ «un autre monde de la musique est possible», en proposant des outils d’accès à une offre musicale différente et en mettant l’artiste au milieu du village.

En 2010, le festival s’engage donc une nouvelle fois à ce que la « diversité musicale » ne soit pas une expression vide de sens.

N'oubliez pas de participer au blog de la diversité musicale.

Les partenaires

Depuis près de 16 ans, Court-Circuit développe des initiatives propres à en faire un instrument fédérateur au niveau de la culture en Communauté française. Le Concours circuit, la Boutik Rock, Puredemo, le Club Plasma et la revue Le Circuit des Festivals sont autant de projets initiés par cette dernière.  

www.court-circuit.be

SMartBe Association Professionnelle des Métiers de la Création est le porte-voix de plus de 30 000 professionnels de la création. Son but est de faire  évoluer vers une (re)connaissance des métiers souvent pratiqués dans la précarité. 
Ancrée dans l’économie sociale, l'association apporte aussi des réponses concrètes par le développement d’outils administratifs, juridiques, fiscaux et financiers pour simplifier et légaliser l’activité professionnelle des artistes et intermittents.

www.smartbe.be

Association centrée sur les « musiques urbaines », Lezarts Urbains cherche à valoriser cette mouvance artistique dans différentes formes d’expressions. Elle propose également un centre de documentation ainsi qu’un webzine.

www.lezarts-urbains.be

Le FESDIG (Festival Dilembu au Gulmu) est une initiative de revalorisation de la fête traditionnelle des récoltes au pays Gurmantche en vue de promouvoir le patrimoine artistique, culturel et agro-pastoral de la région de l'Est du Burkina Faso appelée Gulmu. Ce festival se veut être une opportunité de création de débouchés économiques à partir du potentiel agro-pastoral et culturel, de sorte à asseoir les fondements d'un développement local durable.

www.fesdig.com

Timmy Auf Den Deutschen Autobahnen ! est une conspiration d'australopithèques cybernétiques, intermettants d'happenings mystico-politiques à la croisée d'une pop déconstruite façon kabale et d'une confiture câblée en projection miramax sur les ruines d'une société en perdition. S'arrachant la prise péritel du cul, modulant les nappes phréatiques de l'inconscient populaire, brûlant le kapital sur l'autel de la marchandise, TADDA! n'est autre qu'une divinité cleptomane lâchée dans le supermarché de la post-modernité. Tel un poisson-lune dans les cuves de refroidissement d'une centrale nucléaire, TADDA! est le mutant autodidacte qui sabote les freins de votre voiture, en vous rappelant qu'il reste incliné à 180° pour vous fournir, sur un plateau, des paniers fleuris et des petits anges tous nus.

http://taddactivity.net

Initialement un projet d’étudiants de l’Université de Liège, 48FM est à présent un acteur culturel incontournable de la scène associative liégeoise.

Avec pas moins de 30 émissions hebdomadaires et une équipe forte de plus de 60 animateurs, chroniqueurs et techniciens bénévoles, 48FM propose un large panel d’informations sur les activités culturelles et associatives de la région liégeoise.

www.48fm.com

Plateforme nationale belge, Moodio TV met en avant grâce à sa web TV, les artistes et toutes les expressions artistiques. Parce que la diversité fait la richesse, Moodio TV s’est donné pour objectif d’offrir une vision globale de la culture et de la musique.

La web TV s’intéresse à l’ensemble des genres musicaux, aux découvertes comme aux valeurs sûres, aux petits et grands événements, aux lieux intimistes comme aux grandes infrastructures. Elle tente aussi de réunir les deux communautés belges sur une même plateforme pour appuyer notre rayonnement musical.

www.moodio.tv

Premier réseau français consacré aux musiques du monde, Zone Franche est une organisation transversale qui rassemble toutes les catégories d’acteurs du secteur : festivals, salles, labels et éditeurs, représentants d’artistes, médias, associations culturelles, marchés, etc. Zone Franche réunit des membres rassemblés autour des valeurs des musiques du monde, relatives à la promotion des diversités culturelles. Elle s’est donné la mission de valoriser les musiques du monde via des initiatives ciblées.

www.zonefranche.com

AZ PRODUCTIONS

AZ Productions est un label d'autoproductions d'artistes de jazz et de musiques du monde. Le thème est basé sur la rencontre et l'échange (fanfares belge et béninoise, jazzmen belges et burkinabés, …). La volonté est que les artistes contrôlent leurs produits de la conception artistique, à la réalisation et à la commercialisation de leurs disques.

http://talia.skynetblogs.be

Privilégiant le rapport étroit entre les prestations scéniques et la production discographique, Contre-jour assure depuis 1995 la promotion d’artistes africains principalement tels Habib Koité & Bamada (Mali), Gangbe Brass Band (Bénin) et depuis 2003 la jeune chanteuse Dobet Gnahoré (Côte d’Ivoire), Doura Barry (Guinée Conakry) et Afel Bokoum (Mali), etc.

www.contrejour.com

Depuis sa création, « homerecords.be » est un label innovant et atypique qui témoigne de son goût pour les musiques inclassables et profondément intelligentes. Au fil des ans, le label belge a su se tracer  son chemin à la croisée des genres musicaux, semant des petites perles discographiques. Homerecords s'intéresse à des artistes atypiques, à des musiciens singuliers et souvent virtuoses aux univers intimistes ou festifs.

www.homerecords.be

Né d'un amour charnel de la musique et d'une volonté de partage, Humpty Dumpty Records propose d'embarquer pour un parcours singulier vers des  horizons sonores aux contours très divers. Créé à Bruxelles en 2006, le  label se veut artisanal, éclectique et pointu. Il privilégie les fortes personnalités et l'éclectisme des genres. Qu'il s'agisse de pop, de folk, de musique électronique ou d'expérimentations sonores, leur mot d'ordre reste une musique organique, capable de magnifier ses failles, mettant à jour des univers déviants et attachants. Oreilles curieuses, tendez vos pavillons, vous êtes les bienvenues.

http://humptydumptyrecords.blogspot.com

Le label Igloo Mondo défend depuis 2005 des productions de qualité en accompagnant de nombreuses collaborations multi-culturelles entre musiciens de tous horizons. IglooMONDO, un nom pour dire "monde" en esperanto, une langue universelle et utopique, à l'image du label qui s'attache à rester loin des tendances et des modes, travaillant dans des domaines souvent délaissés par le secteur commercial.

www.sowarex.be


Fondée en 1997, Same Same est une ASBL qui a pour mission de soutenir des artistes musiciens. Same Same a son propre studio d'enregistrement où sont réalisées de nombreuses productions. L’asbl s’occupe également de booking, d’organiser des évènements et propose des ateliers en sons et en écriture. Same Same s'est notamment fait connaître par ses productions Hip Hop.                              

www.samesame.be

UNREZT est un collectif audio-visuel bruxellois fondé en 2000, et depuis cinq ans, un label de musique électronique, appelé Thin Consolation. Habituellement classé dans la catégorie Electronica, tout cela se situe quelque part entre le dancefloor et le chill-out. UNREzT, c’est donc une trentaine de soirées, une douzaine de sorties et des artistes comme Herrmutt Lobby, Cupp Cave ou Music Machine. Toutes les productions sont tirées à un nombre limité et les pochettes réalisées en sérigraphie et assemblées à la main.

www.unrezt.be

Zig Zag World est une agence de management, de booking, d’édition et un label, créé en 1997 par Poney Gross. Zig Zag World vise à la promotion, la diffusion, le développement des Musiques du monde.

Zig Zag World travaille notamment avec le grand maître djembefola guinéen Mamady Keita, la chanteuse/bassiste ivoirienne Manou Gallo, le groupe des chanteuses galiciennes Ialma et Manuel Hermia solo à la flûte bansuri.

Zig Zag World collabore depuis 2007 avec Music Crossroads International pour le soutien et le développement de jeunes artistes africains.

www.zigzagworld.be

 


Partenaires du festival Esperanzah! 2010